BMW va lancer une voiture de sport hybride à supercondensateur avec Toyota

Voiture de sport hybride à supercondensateur BMW

Voiture de sport hybride à supercondensateur BMW

La remplaçante de la BMW Z4 aura un look totalement différent et sera mue par un système hybride évolué à base de supercondensateur développé par Toyota. C'est la première fois que le système d'hybridation développé pour des voitures de courses d'endurance LMP1 se retrouve dans une voiture de série.

Le coupé sport 2 places aura 4 roues motrices et un moteur essence à injection directe disposé à l’avant du véhicule, qui sera assisté par plusieurs moteurs électriques. L'hybridation de Toyota permet de créer un véritable boost additionnel à la voiture de sport en alimentant les moteurs électriques grâce à l'énergie récupérée lors des freinages et stockée dans des supercondensateurs.

BMW et Toyota ont choisi les supercondensateurs, car ils peuvent absorber et évacuer l'énergie cinétique plus rapidement que la dernière génération de batteries lithium-ion.

BMW avait déjà utilisé la technologie du supercondensateur sur le concept-car X3 EfficientDynamics en 2005. Mais c'est en septembre 2013 que Toyota a présenté le concept-car avec l'hybridation par supercondensateur la plus aboutie : la Toyota Yaris Hybrid-R. Elle a la taille d'une petite citadine, mais aussi la puissance d'une sportive grâce à ses 4 moteurs et à son supercondensateur qui lui permettent d'atteindre une puissance de 420 chevaux. Voir notre article "La Toyota Yaris Hybride à supercondensateur dévoilée à Francfort".

La nouvelle voiture de sport hybride aura un moteur à essence BMW n'excédant pas 2,0 litres de capacité. Il sera combiné avec des moteurs électriques produits par BMW dans son usine de moteurs de Munich à partir des spécifications fournies par Toyota.

bmw hybride supercondensateur

La structure de la voiture bénéficiera des solutions adoptées pour les BMW i3 et i8 pour diminuer le poids de la voiture : acier et aluminium à haute résistance pour le plancher et fibre de carbone pour les sections non porteuses. La coque extérieure pourrait être composée de plastique renforcé par de la fibre de carbone.

Toyota pourrait aussi profiter de cette plateforme commune avec BMW pour lancer une voiture de course sous sa marque. La nouvelle voiture de course de Toyota aurait alors la même base technologique mais un design extérieur et un aménagement intérieur totalement différent.

Cette voiture de sport hybride marque le début d'une coopération entre BMW et Toyota. Une coopération amenée à durer, car d'autres projets communs sont déjà prévus.

Source : autocar.co.uk

Écrire un commentaire



Quelle est la troisième lettre du mot vsff ? :