Recherches

Le supercondensateur expliqué par une chercheuse du CNRS

logo cnrs

CRMD : formation de recherche du CNRS et de l’Université d’Orléans

Encarnacion RAYMUNDO-PINERO est chargée de recherche au Centre de Recherche sur la Matière Divisée (CRMD, CNRS Orléans). Elle travaille sur les supercondensateurs en recherche fondamentale et appliquée depuis une dizaine d'années. Elle a notamment obtenu la médaille de bronze du CNRS en 2010.

Voici la vidéo de sa conférence sur le stockage d'énergie et plus particulièrement sur les supercondensateurs lors du congrès national des professeurs de physique et de chimie qui a eu lieu à Orléans du 27 au 30 octobre 2013.

21 décembre 2013  |  0 réaction

Lire la suite...

Maxwell et SK s'allient pour développer des batteries / supercondensateurs hybrides

hybride supercondensateur batterie

Supercondensateurs Maxwell

Comme nous l'avons annoncé dans notre article "Durée de vie des batteries Lithium-Ion multipliée par 2 grâce aux supercondensateurs", adjoindre des supercondensateurs à une batterie Lithium-ion peut améliorer fortement les capacités de la batterie.

C'est en partant de ce constat, que Maxwell Technologies, fabricant de produits de stockage d'énergie à base de supercondensateurs, a signé un protocole d'entente avec le fournisseur d'énergie coréen SK Innovation pour développer des solutions de stockage d'énergie tirant parti des caractéristiques complémentaires des batteries lithium-ion de SK et les supercondensateurs de Maxwell.

16 décembre 2013  |  1 réaction

Lire la suite...

Vers les supercondensateurs de prochaine génération (HESCAP)

hescap

Projet de recherche de l'UE HESCAP

Les véhicules électriques et hybrides pourraient bientôt fonctionner avec une autonomie prolongée sans recharger leur supercondensateur. Des scientifiques du projet de recherche de l'union européenne HESCAP ont étudié des matériaux permettant de renforcer la densité énergétique des supercondensateurs, actuellement le principal obstacle à leur utilisation généralisée.

Les batteries et les condensateurs sont des Systèmes de Stockage d'Energie (SSE). Les batteries offrent une charge et une décharge lente et stable tandis que les condensateurs permettent une charge et une décharge plus rapide. Les batteries traditionnelles sont donc peu appropriées aux véhicules électriques ou hybrides. Une fois à court d'électricité (équivalant à une panne sèche), le temps de recharge peut durer plusieurs heures.

14 décembre 2013  |  0 réaction

Lire la suite...

Durée de vie des batteries Lithium-Ion multipliée par 2 grâce aux supercondensateurs

Supercapacitors USA 2013

Supercapacitors USA 2013

La troisième édition de l’événementiel "Supercapacitors 2013" de IDTechEx a eu lieu les 20 et 21 novembre à Santa Clara, en Californie. Maxwell Technologies, leader du marché des supercondensateurs, a ouvert la conférence avec un exposé intéressant sur le fait que la durée de vie des batteries Lithium-ion peut être étendue en utilisant des supercondensateurs. L'impact des supercondensateurs sur les performances des batteries a été testé en laboratoire sur un modèle de véhicule hybride rechargeable.

L'étude a révélé que la dégradation de la capacité cyclique de la batterie a été réduite par un facteur de 2 et la dégradation de l'impédance réduite par un facteur de 6.

12 décembre 2013  |  1 réaction

Lire la suite...

Nouveau supercondensateur en graphène à 500 Farads par gramme

graphene supercondensateur

Graphène pour supercondensateur

Lomiko, Graphene Labs et l'université de Stony Brook ont collaboré pour mettre au point un prototype de supercondensateur en graphène. Ce prototype de supercondensateur a été réalisé en utilisant un matériau composite à base de graphène préparé en utilisant une technologie exclusive mise au point au Graphene Labs.

La capacité spécifique mesurée du prototype s'est révélée être d'environ 500 Farads par gramme de matériau. Cette valeur est comparable aux meilleures valeurs rapportées dans la littérature pour un supercondensateur de ce type.

La qualité exceptionnelle des électrodes en oxyde de graphène réduit (RGO) permet l'expansion de la fenêtre de tension de fonctionnement jusqu'à 4 Volts. Cela permet d'augmenter la densité d'énergie stockée dans le supercondensateur.

8 décembre 2013  |  1 réaction

Lire la suite...

Supercondensateur en graphène à haute densité rechargeable en 16 secondes !

supercondensateur graphene poreux

Structure de graphène pour supercondensateur à haute densité

Une équipe de scientifiques sud-coréens du Gwangju Institute of Science and Technology a développé un nouveau supercondensateur en graphène capable de stocker jusqu'à 83 Wh/Kg (contre 100 à 200 Wh/kg pour les batteries Lithium-Ion) et qui peut être rechargé en seulement 16 secondes. C'est une vitesse de recharge record pour un supercondensateur à haute densité à base de graphène.

Pour obtenir un supercondensateur aussi performant, les chercheurs ont développé une forme très poreuse de graphène qui a une énorme surface interne. Ce graphène a été créé en réduisant des particules d'oxyde de graphène avec de l'hydrazine dans de l'eau agitée par des ultrasons. La poudre de graphène est ensuite emballée dans une cellule en forme de pièce, et séchée à 140 ° C et à une pression de 300 kg par centimètre pendant cinq heures.

L'électrode de graphène obtenue est très poreuse. Un seul gramme de cette substance a une surface plus grande qu'un terrain de basket. C'est important, car cela permet à l'électrode d'accueillir beaucoup plus d'ions en provenance de l'électrolyte. Et c'est ce qui détermine en fin de compte la quantité de charge que le supercondensateur peut contenir (cf : C'est quoi un supercondensateur ?).

13 novembre 2013  |  0 réaction

Lire la suite...

Supercondensateur silicium-graphène : pas si performant que ça

Supercondensateur en Silicium enveloppé de graphène

Supercondensateur en Silicium enveloppé de graphène

Une équipe de chercheurs de l'Université Vanderbilt (Tennessee) a conçu un supercondensateur en silicium poreux revêtu de graphène proposant une capacité équivalente aux supercondensateurs du commerce.

Avec cette technique, on peut imaginer intégrer un supercondensateur directement sur la surface en silicium des cartes électroniques et des panneaux solaires.

De nombreux articles parlent déjà du supercondensateur en silicium créé par les chercheurs américains. On pourrait créer des cartes électroniques pour téléphones portables qui font office de batteries, des cellules solaires qui stockent l'électricité qu'elles produisent...

D'autres chercheurs ont obtenus des performances bien plus intéressantes avec d'autres matériaux et d'autres techniques. Les recherches dans le domaine des supercondensateurs avancent très vite, mais ce supercondensateur en silicium attire particulièrement l'attention de la presse : le marketing à ses raisons que la raison ignore...

Certains articles affirment même que ce supercondensateur en silicium est une super batterie qui se recharge en un éclair et qui est capable de faire fonctionner un téléphone portable pendant des semaines !

Incroyable ! Mais totalement faux...

8 novembre 2013  |  0 réaction

Lire la suite...

Un supercondensateur en graphène stockant autant qu'une batterie plomb-acide bientôt commercialisé

Graphène pour supercondensateur

Graphène pour supercondensateur

Une équipe d'ingénieurs des matériaux de l'université de Monash en Australie a mis au point un procédé de production de supercondensateurs en graphène qui ont la même densité d'énergie que les batteries plomb-acide qui équipent les voitures. Ces supercapacités atteignent ainsi une densité d'énergie volumique de 60 watts-heure par litre, ce qui est environ 12 fois mieux que les supercondensateurs du commerce.

Mais la prouesse va plus loin, car pour fabriquer ce graphène pour supercondensateurs, les ingénieurs ont fait appel à un processus semblable à celui utilisé pour la fabrication du papier. Avec un tel procédé, les supercondensateurs en graphène à haute densité pourront rapidement être produits de façon industrielle et rentable.

Le professeur Li explique : "Nous avons créé un matériau de graphène macroscopique qui est une étape au-delà de ce qui a été réalisé auparavant. Il est presque au stade de passer du laboratoire au développement commercial".

21 août 2013  |  24 réactions

Lire la suite...

Les recherches sur les supercondensateurs avancent très vite

supercondensateur nanotechnologie

La nanotechnologie au service des supercondensateurs

Les supercondensateurs ont gagné en notoriété grâce à l'incroyable buzz généré sur le Web par le projet de "supercapacitor" présenté par Eesha Khare lors du "Intel International Science and Engineering Fair 2013" où elle a remporté le deuxième prix. La lycéenne y a également remporté le prix Intel de la "jeune scientifique", un prix amplement mérité car ses travaux permettent de faire avancer les recherches sur ce moyen de stockage d'énergie prometteur qu'est le supercondensateur. D'autres scientifiques ont cependant déjà obtenu des résultats encore plus prometteurs pour les supercondensateurs... (6 mai 2013 : des chercheurs ont présentés leur supercondensateur à 98 Wh/kg contre 20,1 Wh/kg pour celui d'Eesha Khare)

1 juin 2013  |  1 réaction

Lire la suite...

Une lycéenne améliore les capacités des supercondensateurs

supercondensateur eesha khare

Eesha Khare améliore les supercondensateurs

Eesha Khare, une lycéenne de 18 ans scolarisée dans un lycée de la Silicone Valley californienne, a remporté un prix le 17 mai lors du concours "Intel International Science and Engineering Fair 2013" et a reçu un chèque de 50 000 dollars pour son projet Supercapacitor (en français : Supercondensateur).

"Une lycéenne crée un supercondensateur permettant recharger son smartphone en 20 secondes". C'est avec ce genre de titre accrocheur que certains médias annoncent la nouvelle. Si l'exploit de la jeune fille est réel, il est exagéré de dire qu'elle a inventé un supercondensateur suffisamment performant pour remplacer nos batteries de smartphone. Les travaux de la jeune fille montrent surtout que les recherches sur les supercondensateurs avancent vite, et qu'à l'avenir ils pourraient bien remplacer avantageusement certaines piles et batteries.

21 mai 2013  |  0 réaction

Lire la suite...