Supercondensateur EEStor pour voiture électrique : 480 km d'autonomie !

Voiture électrique et supercondensateur EEStor

Voiture électrique et supercondensateur EEStor

La révolution des supercondensateurs est peut-être en marche. Les plus grands inconvénients de la voiture électrique sont le manque d'autonomie et le temps de recharge.

La société EEStor travaille sur un supercondensateur (qui remplace la batterie) capable de procurer à une petite voiture électrique une autonomie de 480 km et rechargeable entièrement en 5 minutes !

Annoncée pour 2009, la première voiture électrique équipée d'un supercondensateur EEStor se fait malheureusement toujours attendre. Au départ la société EEStor était en partenariat exclusif avec le constructeur automobile Zenn Motors (qui détenait 10% des parts de EEStor) pour l'équipement de ses voitures électriques.

Finalement, Zenn Motors a décidé de ne plus produire de voitures pour se consacrer à la mise au point d'un moteur électrique appelé ZENNergy utilisant la technologie de supercondensateur EEStor pour le revendre ensuite aux autres constructeurs automobiles.

Ainsi, General Motors aurait envisagé à un moment donné d'équiper une version de sa voiture "Volt" avec un supercondensateur EEStor...

Le supercondensateur EEStor ne peut qu'intéresser les constructeurs automobiles car cette technologie rendrait obsolètes les batteries électro-chimiques actuelles qui équipent les voitures électriques.

La batterie supercondensateur EEStor promet en effet beaucoup de choses :

  • Le supercondensateur ne s'use quasiment pas (durée de vie très longue)
  • Les pertes d'énergies sont infimes (contrairement aux batteries lithium-ion)
  • Supercondensateur plus compact et léger qu'une batterie électro-chimique
  • Autonomie de 400 à 480 kilomètres
  • Temps de recharge de 5 minutes
  • Un prix inférieur à celui des batteries actuelles
  • Fabriqué à base de barytine, un minéral abondant dans la croûte terrestre
  • Technologie non nocive pour l'environnement
  • Pas de risque d'explosion du supercondensateur

La société EEStor promet que son EESU (Electrical Energy Storage Unit) offre une densité d’énergie trois fois supérieure à celle des meilleures batteries au Lithium du marché pour un coût au kWh deux fois inférieur.

Le supercondensateur serait fabriqué à base de titanate de baryum (issu de la barytine) et d’oxyde d’aluminium. Le titanate de baryum est généralement utilisé sous forme de céramique ou de couche mince pour ses propriétés diélectriques et piézoélectriques. On parle alors généralement de supercondensteur céramique ou de batterie céramique

Un certains nombre de chercheurs sont sceptiques et certains pensent même qu'il est à l'heure actuelle impossible de mettre au point un supercondensateur capable de stocker autant d'énergie à un poids et un prix raisonnable.

Pourtant, la société américaine de défense et de sécurité Lockheed Martin a signé en 2008 avec EEStor un contrat d'exclusivité pour l'utilisation de son EESU dans des applications militaires.

Supercherie ou réelle avancée technologique, le supercondensateur EEStor se fait en tout cas toujours attendre...

Écrire un commentaire



Quelle est la deuxième lettre du mot jiye ? :