Supercondensateur versus condensateur : vue de l'intérieur

inside supercondensateur

Un supercondensateur décortiqué

Pour bien comprendre la différence entre un condensateur et un supercondensateur, quoi de mieux que de les décortiquer ?

C'est ce qu'a fait Richard de R&TPreppers dans cette vidéo (en anglais) :
(voir aussi : Brique solaire à supercondensateur et
Un supercondensateur à faire soi même !)

Explications :

Un condensateur permet de stocker l'électricité grâce à deux électrodes métalliques, séparées par un matériau isolant appelé diélectrique. Lorsqu'un condensateur est chargé, un champ électrique polarise la matière et crée une tension entre les deux électrodes.

Dans un supercondensateur, le milieu diélectrique est remplacé par un électrolyte : un solvant contenant des ions dissous. Pour de meilleures performances, les laboratoires peuvent aussi utiliser un liquide ionique pur, sans solvant. Les liquides ioniques sont onéreux et ne sont donc pas encore utilisés dans les supercondensateurs vendus dans le commerce.

Lorsqu'un supercondensateur est chargé, les ions négatifs contenus dans l'électrolyte migrent vers l'électrode positive et les ions positifs migrent vers l'électrode négative. Les ions sont alors "adsorbés" (fixés par attraction) à la surface des électrodes pour compenser la charge de celles-ci. Pour obtenir le plus grand potentiel de charge, les électrodes sont réalisées à partir de matériaux poreux. Ainsi, les ions pénètrent dans les pores et la surface de contact des électrodes devient gigantesque.

charbon actif supercondensateur

La plupart des supercondensateurs du commerce utilisent actuellement du charbon actif, c'est à dire du carbone qui a été attaqué chimiquement pour y créer une grande porosité. Les pores mesurent souvent entre 1 à 20 nanomètres, sachant qu'un nanomètre est 1 million de fois plus petit que le millimètre. On sait aujourd'hui que les meilleures densités d'énergie sont obtenues avec des pores d'environ 0,7 nanomètre, c'est-à-dire la taille d'un ion.

Ici, on peut voir les électrodes en charbon actif séparées par une sorte de papier. Le séparateur empêche les électrodes de faire court circuit, mais laisse passer les ions d'une électrode à l'autre. Si on ne voit par l'électrolyte, c'est parce que celui-ci est incolore et hautement volatile. Il s'évapore donc très vite en donnant une sensation de fraîcheur.

Plus d'explications dans cet article très complet :
Non, un supercondensateur n'est pas un condensateur.

Cet article est libre de reproduction en tout ou en partie à condition de mettre un lien vers celui-ci ou vers la page d'accueil du site : www.supercondensateur.com
Mots clés : charbon actif
Article publié le dans la catégorie Divers

Écrire un commentaire



Quelle est la première lettre du mot phau ? :