électronique flexible

Micro-supercondensateur sur puce électronique performant et industrialisable

Structure du micro-supercondensateur

Supercondensateur (CDC) fixé sur du Silicium grâce à un support TiC
© A. Demortière/LRCS

Un groupe de chercheurs français mené par Patrice Simon (CIRIMAT, CNRS/Université de Toulouse III - Paul Sabatier/INP Toulouse), lauréat 2015 de la médaille d’argent du CNRS, propose une façon de stocker l’énergie directement sur les puces électroniques.

Les chercheurs publient ce 12 février 2016 dans Science une méthode de fabrication compatible avec celles de l’industrie. Les performances publiées sont les meilleures connues à ce jour.

Maxi-compétition pour les micro-supercondensateurs

Depuis 5 ans, et face à l’intérêt d’inclure des micro-dispositifs de stockage de l’énergie directement sur des puces électroniques, la bataille fait rage dans les laboratoires. De nombreuses voies de production ont été étudiées. Certaines utilisent des "wet processing routes", des techniques qui ne sont pas complètement compatibles avec les procédés utilisés dans les usines de semi-conducteurs, ce qui bloque leur utilisation.

12 février 2016  |  1 réaction

Lire la suite...

Supercondensateur en fibre à tisser dans des vêtements intelligents

supercondensateur fibre

Supercondensateur en fibre de graphène et nanotubes de carbone

Une équipe internationale de chercheurs a mis au point un supercondensateur en fibre souple qui peut être tissé dans des vêtements. Ce supercondensateur constitué d'un réseau interconnecté de graphène et de nanotubes de carbone est capable de stocker autant d'électricité qu'une batterie Lithium-ion à couche mince.

Les chercheurs ont mis au point un moyen de produire de façon continue la fibre flexible, leur permettant d'augmenter la production pour une grande variété d'utilisations. A ce jour, ils ont fait de longues fibres de 50 mètres, mais ils peuvent créer des fibres sans limite de longueur. De quoi permettre de tisser des supercondensateurs dans des vêtements afin d'alimenter des moniteurs médicaux, des dispositifs de communication, ou d'autres petits appareils électroniques portatifs.

15 mai 2014  |  0 réaction

Lire la suite...

Une lycéenne améliore les capacités des supercondensateurs

supercondensateur eesha khare

Eesha Khare améliore les supercondensateurs

Eesha Khare, une lycéenne de 18 ans scolarisée dans un lycée de la Silicone Valley californienne, a remporté un prix le 17 mai lors du concours "Intel International Science and Engineering Fair 2013" et a reçu un chèque de 50 000 dollars pour son projet Supercapacitor (en français : Supercondensateur).

"Une lycéenne crée un supercondensateur permettant recharger son smartphone en 20 secondes". C'est avec ce genre de titre accrocheur que certains médias annoncent la nouvelle. Si l'exploit de la jeune fille est réel, il est exagéré de dire qu'elle a inventé un supercondensateur suffisamment performant pour remplacer nos batteries de smartphone. Les travaux de la jeune fille montrent surtout que les recherches sur les supercondensateurs avancent vite, et qu'à l'avenir ils pourraient bien remplacer avantageusement certaines piles et batteries.

21 mai 2013  |  0 réaction

Lire la suite...

T-Shirt supercondensateur : recharger son mobile avec ses vêtements

t-shirt supercondensateur

Les T-Shirt bientôt transformés en supercondensateurs

Des scientifiques de l'Université de Caroline du Sud ont inventé un T-shirt faisant office de batterie capable de recharger les téléphones portables et autres appareils électroniques nomades dans un avenir proche.

Les chercheurs ont en effet réussi à transformer un T-Shirt en supercondensateur par un processus simple et peu coûteux :

Le T-shirt en coton est plongé dans une solution de fluorure de sodium pendant une heure. Il est ensuite séché dans un four pendant 3 heures, puis chauffé pendant 1 heure dans un four à une température plus élevée. supercondensateur textileA ce stade, le coton est alors converti en charbon actif textile tout en conservant une certaine souplesse.

Le T-Shirt est ensuite recouvert d'une nano-couche d'oxyde de manganèse métal pour former un vêtement supercondensateur souple et capable de stocker de l'énergie pour alimenter les appareils nomades.

26 mai 2012  |  0 réaction

Lire la suite...