supercondensateur haute densité

Supercondensateurs graphène 2.8V 30000F et 3V 12000F made in China

supercondensateur csrcap 9500f

Supercondensateur CSRCAP 9500 Farads

La société chinoise Ningbo CSR New Energy Technology, filiale de CSR Zhuzhou Electric Locomotive (le plus gros constructeur de trains au monde) a développé des supercondensateurs à base de graphène à capacité élevée.

Ces nouveaux supercondensateurs sont destinés à améliorer l'efficacité des bus électriques, trolleybus et tramways à recharge rapide et à augmenter leur autonomie.

Ainsi, un trolleybus à supercondensateur devrait être capable de parcourir 10 km après une recharge d'une minute, contre 6 km pour une recharge de 30 secondes avec le trolleybus à supercondensateur actuellement exploité par la société. Le but est de réduire le nombre de charge intermédiaire afin de mieux s'adapter aux exigences de planification et de construction urbaine.

21 octobre 2015  |  3 réactions

Lire la suite...

Première ligne de production de supercondensateurs en graphène en Chine

Etude de graphène pour supercondensateur

Etude de graphène pour supercondensateur

La société chinoise Changzhou Cubic Energy Technology Co., Ltd a annoncé l'achèvement de la première ligne de production de supercondensateurs à base de graphène de la Chine. Cette ligne de production de supercondensateurs nouvelle génération à base de graphène a été mise en place à Changzhou le 10 janvier 2014.

Cubic Energy Technology est spécialisée dans le développement de produits de stockage d'énergie à base de graphène pour les énergies renouvelables, les transports, l'électronique grand public et l'industrie. Son ambition est de fournir des composants de stockage d'énergie efficaces et fiables.

Avec cette ligne de production automatisée, la société s'est dotée d'une capacité de production annuelle de 50 000 supercondensateurs en graphène de 3000 Farads.

15 janvier 2014  |  6 réactions

Lire la suite...

Nouveau supercondensateur en graphène à 500 Farads par gramme

graphene supercondensateur

Graphène pour supercondensateur

Lomiko, Graphene Labs et l'université de Stony Brook ont collaboré pour mettre au point un prototype de supercondensateur en graphène. Ce prototype de supercondensateur a été réalisé en utilisant un matériau composite à base de graphène préparé en utilisant une technologie exclusive mise au point au Graphene Labs.

La capacité spécifique mesurée du prototype s'est révélée être d'environ 500 Farads par gramme de matériau. Cette valeur est comparable aux meilleures valeurs rapportées dans la littérature pour un supercondensateur de ce type.

La qualité exceptionnelle des électrodes en oxyde de graphène réduit (RGO) permet l'expansion de la fenêtre de tension de fonctionnement jusqu'à 4 Volts. Cela permet d'augmenter la densité d'énergie stockée dans le supercondensateur.

8 décembre 2013  |  1 réaction

Lire la suite...

Supercondensateur en graphène à haute densité rechargeable en 16 secondes !

supercondensateur graphene poreux

Structure de graphène pour supercondensateur à haute densité

Une équipe de scientifiques sud-coréens du Gwangju Institute of Science and Technology a développé un nouveau supercondensateur en graphène capable de stocker jusqu'à 83 Wh/Kg (contre 100 à 200 Wh/kg pour les batteries Lithium-Ion) et qui peut être rechargé en seulement 16 secondes. C'est une vitesse de recharge record pour un supercondensateur à haute densité à base de graphène.

Pour obtenir un supercondensateur aussi performant, les chercheurs ont développé une forme très poreuse de graphène qui a une énorme surface interne. Ce graphène a été créé en réduisant des particules d'oxyde de graphène avec de l'hydrazine dans de l'eau agitée par des ultrasons. La poudre de graphène est ensuite emballée dans une cellule en forme de pièce, et séchée à 140 ° C et à une pression de 300 kg par centimètre pendant cinq heures.

L'électrode de graphène obtenue est très poreuse. Un seul gramme de cette substance a une surface plus grande qu'un terrain de basket. C'est important, car cela permet à l'électrode d'accueillir beaucoup plus d'ions en provenance de l'électrolyte. Et c'est ce qui détermine en fin de compte la quantité de charge que le supercondensateur peut contenir (cf : C'est quoi un supercondensateur ?).

13 novembre 2013  |  0 réaction

Lire la suite...

Supercondensateur silicium-graphène : pas si performant que ça

Supercondensateur en Silicium enveloppé de graphène

Supercondensateur en Silicium enveloppé de graphène

Une équipe de chercheurs de l'Université Vanderbilt (Tennessee) a conçu un supercondensateur en silicium poreux revêtu de graphène proposant une capacité équivalente aux supercondensateurs du commerce.

Avec cette technique, on peut imaginer intégrer un supercondensateur directement sur la surface en silicium des cartes électroniques et des panneaux solaires.

De nombreux articles parlent déjà du supercondensateur en silicium créé par les chercheurs américains. On pourrait créer des cartes électroniques pour téléphones portables qui font office de batteries, des cellules solaires qui stockent l'électricité qu'elles produisent...

D'autres chercheurs ont obtenus des performances bien plus intéressantes avec d'autres matériaux et d'autres techniques. Les recherches dans le domaine des supercondensateurs avancent très vite, mais ce supercondensateur en silicium attire particulièrement l'attention de la presse : le marketing à ses raisons que la raison ignore...

Certains articles affirment même que ce supercondensateur en silicium est une super batterie qui se recharge en un éclair et qui est capable de faire fonctionner un téléphone portable pendant des semaines !

Incroyable ! Mais totalement faux...

8 novembre 2013  |  0 réaction

Lire la suite...

Un supercondensateur en graphène stockant autant qu'une batterie plomb-acide bientôt commercialisé

Graphène pour supercondensateur

Graphène pour supercondensateur

Une équipe d'ingénieurs des matériaux de l'université de Monash en Australie a mis au point un procédé de production de supercondensateurs en graphène qui ont la même densité d'énergie que les batteries plomb-acide qui équipent les voitures. Ces supercapacités atteignent ainsi une densité d'énergie volumique de 60 watts-heure par litre, ce qui est environ 12 fois mieux que les supercondensateurs du commerce.

Mais la prouesse va plus loin, car pour fabriquer ce graphène pour supercondensateurs, les ingénieurs ont fait appel à un processus semblable à celui utilisé pour la fabrication du papier. Avec un tel procédé, les supercondensateurs en graphène à haute densité pourront rapidement être produits de façon industrielle et rentable.

Le professeur Li explique : "Nous avons créé un matériau de graphène macroscopique qui est une étape au-delà de ce qui a été réalisé auparavant. Il est presque au stade de passer du laboratoire au développement commercial".

21 août 2013  |  22 réactions

Lire la suite...

Le supercondensateur FastCAP stocke 2 à 3 fois plus d'énergie (15,6 Wh/kg) et résiste à 150°C : 5 records du monde

Supercondensateur FastCAP

Supercondensateur FastCAP ultra performant et ultra résistant

La société FastCAP Systems a été fondée en 2008 par John Cooley et Riccardo Signorelli, anciens étudiants diplômés en génie électrique et informatique, puis associés post-doctorat dans le laboratoire pour les systèmes électromagnétiques et électroniques du M.I.T. (Massachusetts Institute of Technology).

Les associés ont créé cette société dans le but de commercialiser la technologie de supercondensateur à haute densité d'énergie qu'ils ont mis au point au MIT en 4 ans de recherches collaboratives. Un supercondensateur à base d'électrodes de nanotubes de carbone enduites ayant le potentiel pour stocker beaucoup plus d'énergie que les supercondensateurs à charbon actif du commerce.

Un début de commercialisation de ce supercondensateur ultra performant et ultra résistant a commencé en mars 2013 auprès de l'industrie d'exploration gazière et pétrolière. Cette industrie est très intéressée par ce moyen de stockage qui ne risque pas d'exploser dans un environnement de haute température contrairement aux batteries Lithium-Ion.

15 juin 2013  |  1 réaction

Lire la suite...

Une lycéenne améliore les capacités des supercondensateurs

supercondensateur eesha khare

Eesha Khare améliore les supercondensateurs

Eesha Khare, une lycéenne de 18 ans scolarisée dans un lycée de la Silicone Valley californienne, a remporté un prix le 17 mai lors du concours "Intel International Science and Engineering Fair 2013" et a reçu un chèque de 50 000 dollars pour son projet Supercapacitor (en français : Supercondensateur).

"Une lycéenne crée un supercondensateur permettant recharger son smartphone en 20 secondes". C'est avec ce genre de titre accrocheur que certains médias annoncent la nouvelle. Si l'exploit de la jeune fille est réel, il est exagéré de dire qu'elle a inventé un supercondensateur suffisamment performant pour remplacer nos batteries de smartphone. Les travaux de la jeune fille montrent surtout que les recherches sur les supercondensateurs avancent vite, et qu'à l'avenir ils pourraient bien remplacer avantageusement certaines piles et batteries.

21 mai 2013  |  0 réaction

Lire la suite...

Le super supercondensateur

Super supercondensateur

super supercondensateur

"The super supercapacitor" est un film finaliste de la "FOCUS FORWARD Filmmaker Competition 2013". Dans cette compétition sont présentés des mini films de 3 minutes sur des idées novatrices ou des inventions qui peuvent remodeler le monde, avec un focus sur les personnes à l'origine de ces inventions.

Dans le film "Le super supercondensateur", Richard Kaner, professeur de chimie et science des matériaux et ingénierie à l'UCLA présente son invention : le supercondensateur graphène LSG, déjà présenté sur supercondensateur.com dans l'article : Supercondensateur graphène LSG créé avec un graveur DVD.

Le chercheur explique qu'avec son équipe, ils ont réussi à développer une méthode vraiment simple et rapide pour créer un supercondensateur à base de graphène, notamment en utilisant un simple graveur de DVD.

10 février 2013  |  3 réactions

Lire la suite...

Supercondensateur 2.0 : les SkelCap Series sont 5 fois plus puissants et 2,5 fois plus denses

supercondensateurs skelcap series

Supercondensateurs
SkelCap Series

Skeleton Technologies vient d'annoncer l'arrivée des supercondensateurs SkelCap Series (2,47 à 12,53 kilowatts). Des super condensateurs avec une puissance volumique cinq fois plus grande que les meilleurs supercaps actuellement sur le marché.

Mieux, les SkelCaps peuvent stocker 2,5 fois plus d'énergie que ses concurrents pour un même volume. Grâce à sa technologie brevetée de production de supercondensateurs haute densité, Skeleton Technologies propose un SkelCap 8000 Farads avec un volume approchant celui des supercapa 3000 Farads de Maxwell ou de Ioxus.

skeleton technologiesAu vu de cette augmentation sans précédent de la performance depuis le début de la production commerciale des supercaps en 1978, la société n'hésite pas à parler de Supercondensateur 2.0

En effet, il existe bien des super condensateurs plus puissants qui ont été créés en laboratoire, notamment grâce au graphène. Mais, les SkelCaps sont entrés en phase de production commerciale et ils représentent un saut technologique face aux supercondensateurs du leader du marché Maxwell et à ceux de NessCap ou Ioxus.

11 juin 2012  |  2 réactions

Lire la suite...

Supercondensateur graphène LSG créé avec un graveur DVD

supercondensateur graphene dvd

Electrodes de graphène créées avec un graveur DVD

Des chercheurs de l'UCLA (Université de Californie Los-Angeles) ont réussi à produire des électrodes de supercondensateur en graphène en utilisant un simple graveur de DVD vendu dans le commerce.

Le procédé est basé sur un disque DVD revêtu d'un film plastique mince (PET) sur lequel a été déposé de l'oxyde de graphite. Le DVD est inséré dans un graveur DVD standard (technologie LightScribe) puis traité au laser infrarouge du graveur pour produire des électrodes de graphène.

reduction oxyde graphene

Le laser infrarouge du graveur DVD provoque la réduction et l'exfoliation simultanée de l'oxyde de graphite et produit des monocouches de graphène isolées mais enchevêtrées appelées "Laser Scribed Graphene" (LSG). Le graphène (LSG) est décollé et placé sur un substrat flexible, puis coupé en tranches pour former des électrodes. Deux électrodes sont prises en sandwich avec une couche d'électrolyte au milieu. Le résultat est un condensateur à haute densité électrochimique, dit supercondensateur.

Démonstration dans la vidéo ci-dessous :

25 avril 2012  |  8 réactions

Lire la suite...

Le mécanisme de stockage d’énergie des supercondensateurs élucidé

Interaction des ions avec une électrode de carbone

Interaction des ions avec une électrode de carbone

Une équipe internationale de chercheurs a réussi à faire une simulation numérique des interactions qui ont lieu au niveau moléculaire au sein des électrodes de supercondensateurs. C'est une avancée importante dans la compréhension des mécanismes de stockage de l'énergie et cette expérience ouvre des perspectives d'améliorations conséquentes des supercondensateurs.

Le fonctionnement d'un supercondensateur est très différent de celui d'une batterie électro-chimique. Les supercondensateurs ont la capacité de stocker et de livrer plus de puissance que les batteries. Ils ne fonctionnent pas sur la base de réactions chimiques et peuvent donc se charger ou se décharger très rapidement et durer jusqu'à un million de cycles de charge-décharge.

Les interactions qui ont lieu au niveau moléculaire au sein des électrodes des supercondensateurs sont impossible à observer par des techniques expérimentales. Mais grâce à une simulation numérique, les chercheurs ont produit la première image quantitative de la structure ionique absorbée dans une électrode en carbone nanoporeux d'un supercondensateur.

5 avril 2012  |  0 réaction

Lire la suite...

Carbone modifié : le supercondensateur gagne 30% de capacité de stockage d'énergie

Carbone modifié pour supercondensateur haute densité

Carbone modifié pour supercondensateur haute densité

Le 13 février, la société américaine EnerG2 a inauguré une usine dans l'Oregon qui produira un carbone modifié utilisable dans la fabrication de supercondensateurs et de batteries.

Ce carbone modifié compose la partie "charbon actif" du supercondensateur, un élément essentiel pour la capacité de stockage énergétique. Avec son nouveau produit, EnerG2 compte améliorer les performances des dispositifs existants de stockage de l’énergie et promet des prix plus bas pour des supercondensateurs gagnant en densité énergétique et en légerté.

Généralement, le charbon actif est produit en traitant des écorces de noix de coco ou d’autres matériaux naturels. EnerG2 utilise un tout autre procédé qui a été développé à l’université de Washington pour fabriquer du charbon actif à partir d’un polymère.

La société a mis au point son propre polymère et une méthode pour produire du charbon actif présentant une surface plus uniforme que s'il était conçu à base de sources naturelles.

31 mars 2012  |  0 réaction

Lire la suite...