Tramway à supercondensateur avec récupération d'énergie du freinage

tramway supercondensateur

Le tramway à supercondensateur à l'essai

Tandis que la Chine vient de produire son premier train léger alimenté exclusivement par des supercondensateurs, les tests se poursuivent pour leur intégration dans des tramways et des trains lourds. Ainsi, l'opérateur de tramway TPG (Transports Publics Genevois) débute les tests d'un prototype de tramway qui récupère l'énergie du freinage dans un gros supercondensateur d'une tonne installé sur le toit.

Le tramway conçu par Stadler Rail peut ainsi stocker l'équivalent de toute l'énergie cinétique d'un tramway vide se déplaçant à 55 km/h. L'énergie stockée dans le supercondensateur peut alors être utilisée lors des redémarrages du tramway qui nécessitent beaucoup de puissance. L'énergie stockée peut aussi permettre de parcourir entre 400 et 1500 mètres sans alimentation externe. Pratique en cas de panne d'alimentation ou lorsque des portions de voies peuvent difficilement être équipées de caténaire.

Le supercondensateur est vraiment adapté à ces usages grâce à sa grande puissance d'énergie et le grand nombre de cycles de charge/décharge qu'il peut supporter. Les piles ou batteries standards n'ont pas la puissance suffisante pour capter efficacement l'énergie du freinage et s'useraient beaucoup trop vite dans le cadre d'une utilisation intensive.

Si les essais s'avèrent concluants, 31 autres Tramways Tango pour TPG pourraient être équipés de supercondensateurs relativement facilement.

Des trains sont également équipés de supercondensateurs pour récupérer l'énergie du freinage. L'électricité est alors réinjectée dans le réseau électrique, permettant des économies d'énergie non négligeables.

Vers des tramways à supercondensateur sans caténaire

recharge supercap tramwayL'étape suivante dans l'intégration de supercondensateurs sur les tramways consiste à les utiliser comme batterie au rechargement ultra rapide à chaque station d'arrêt comme avec le train léger à supercap créé ce mois-ci en Chine.

Dans cette optique, la société Mersen a créé un système de recharge rapide à l'arrêt pour les tramways sans caténaire. Il s'agit d'un capteur de courant statique capable de faire recharger en 20 secondes seulement les supercondensateurs lors de l'arrêt du tramway. Installé dans un espace confiné sous le tramway, le capteur de courant statique de Mersen recharge les supercondensateurs dans un mode totalement sûr, garantissant la sécurité des personnes et de l'équipement dans le tramway et dans son environnement proche.

Pour obtenir une séquence de recharge aussi courte - arrêt du tramway, abaissement du patin dans le contact en 2 secondes, fermeture du circuit électrique, circulation du courant, ouverture du circuit et relevage du patin - le contact électrique a été amélioré grâce à un patin avec plusieurs points de contact. Pour une sécurité optimale, le système lui-même se met à la terre automatiquement chaque fois qu'il est en fonctionnement ou quand un défaut apparaît.

La société Mersen présentera son système de recharge à l'arrêt pour tramways sans caténaire à supercondensateur lors de l'exposition internationale pour les technologies du transport Innotrans 2012 qui se tiendra à Berlin du 18 au 21 septembre 2012.

Écrire un commentaire



Quelle est la dernière lettre du mot zheemx ? :