Les véhicules à pile à combustible sont plus efficaces avec un supercondensateur

Voiture à hydrogène

Voiture à hydrogène

Une étude menée par 8 chercheurs en Belgique explique que les supercondensateurs sont plus efficaces que les batteries pour le rendement des véhicules hybrides à pile à combustible, comme les voitures à hydrogène.

Ils ont comparé l'économie d'énergie et les performances des différentes conceptions possibles pour les véhicules électriques dotés d'une pile à combustible (PAC). Entre les véhicules à PAC + supercondensateur, les PAC + batterie et les PAC avec batterie + supercondensateur, c'est le véhicule à pile à combustible associé à un supercondensateur qui sort vainqueur.

Actuellement, c'est la voiture électrique avec batterie Lithium-Ion qui domine très largement le marché. Mais la faible longévité des batteries Lithium-Ion rapportée à leur coût élevé peut faire réfléchir. La pile à combustible offre une grande densité d'énergie et les supercondensateurs une forte densité de puissance avec une très grande longévité (1 million de cycles de recharge). Cette complémentarité est intéressante pour les constructeurs automobile qui sont de plus en plus nombreux à travailler sur les véhicules avec pile à combustible.

Les constructeurs automobiles étudient également de plus en plus la technologie des supercondensateurs. Ainsi, Volvo a présenté récemment une voiture dont les éléments de carrosserie peuvent servir de batterie en y intégrant des supercondensateurs prismatiques. Toyota exploite déjà les supercondensateurs dans sa voiture de course d'endurance TS030 Hybrid et dans la nouvelle version 2014 : la TS040 Hybride. Toyota a par ailleurs démontré que l'on pouvait intégrer cette très efficace récupération d'énergie du freinage par supercondensateur dans son concept-car dévoilé au salon de Francfort : la Toyota Yaris Hybride à supercondensateur.

Source : greenoptimistic.com

Écrire un commentaire



Quelle est la troisième lettre du mot jvagup ? :